août 10, 2022
claquette antidérapante

5 astuces pour rendre vos chaussures moins glissantes

Ce qui fait que les nouvelles chaussures ont souvent tendance à glisser, c’est parce qu’elles présentent des semelles très lisses. Il est toujours important, en plus de vous intéresser au style, de s’attacher aussi à déterminer si leur semelle sera glissante ou non. Cela peut en effet vous faire chuter à presque chacun de vos pas, mais rassurez-vous. Il existe de nombreuses astuces pour rendre ses chaussures moins glissantes.

Poser des patins antidérapants

Cette solution est la plus élégante et sans doute la plus discrète pour empêcher votre paire de chaussures de glisser. Elle consiste à poser des patins antidérapants sous les semelles de vos chaussures. Ceux-ci sont généralement conçus en caoutchouc ou en une matière rugueuse permettant une meilleure accroche de la chaussure au sol.

Les patins antidérapants n’empêchent pas seulement les chaussures de glisser. Ils présentent aussi l’avantage de protéger la semelle extérieure de la chaussure d’une usure prématurée liée à leur contact avec le sol. En un mot, vous pouvez tout simplement éviter les glissages avec les claquettes antidérapantes

Elles fonctionnent sur toutes les surfaces de sol. Cela signifie que vous n’avez pas à vous soucier de prendre un glissement ou de tomber n’importe où. Vous découvrirez de nombreux modèles de claquette femme ou homme recyclées pour vous accompagner dans vos moments de détente avec vos amis. Une claquette antidérapante en tissu par exemple peut aussi compléter votre style vestimentaire à chaque événement.

claquette antidérapante

Utiliser du papier de verre et une lime à ongles 

Si vous souhaitez vite user vos semelles sans attendre, alors utilisez du papier de verre. Il suffit de frotter vos chaussures sur celui-ci pour simuler une usure des semelles et les rendre moins glissantes. Vous n’avez cependant pas besoin de frotter sur toute la surface de la semelle de votre claquette française. Les parties les plus en contact avec le sol sont tout ce qui compte.

Frottez jusqu’à ce que la semelle soit rayée et râpeuse. Attention tout de même à ne pas l’user complètement. N’importe quel grain de papier de verre peut faire l’affaire. Il est toutefois préférable de choisir un grain assez épais qui sera plus efficace. Il faut souligner que le papier de verre est inefficace sur certaines matières comme la gomme ou les matières dans le genre.

Par ailleurs, si vous n’avez pas de papier de verre à portée de main, une lime à ongles peut également faire l’affaire. Il suffit de l’utiliser exactement comme du papier de verre, en râpant les parties lisses et plates les plus importantes. Ceci permettra de leur donner plus d’adhérence.

Coller des pansements sous la semelle

Coller des pansements sous les semelles de vos claquettes femme est une astuce qui peut aussi vous aider à les rendre beaucoup moins glissantes. Ce sont des accessoires que vous avez souvent dans votre sac à main et qui peuvent véritablement dépanner lorsque vous avez des chaussures neuves qui glissent. Il s’agit d’une solution d’urgence qui peut vous sauver la mise, mais de façon temporaire.

Pour augmenter l’adhérence au sol de vos chaussures, il suffit de coller des pansements sur la semelle de celle-ci. Si vous ne disposez pas de ces derniers, vous pouvez également utiliser du sparadrap, du scotch de peintre ou encore du ruban adhésif double-face.

Il faut préciser que cette astuce n’est que temporaire. En effet, l’adhésif des pansements ou du sparadrap ne tiendra pas très longtemps. Ils vont s’user à force de frotter contre le sol, surtout si vous marchez beaucoup avec vos nouvelles chaussures ou si le temps est à la pluie. Vous devrez donc en remettre au bout d’un moment.

User les semelles sur une surface abrasive

Les semelles non usées et complètement lisses sont les principaux éléments qui rendent une paire de chaussures neuves glissante. Pour qu’une semelle adhère mieux au sol, il faut généralement qu’elle devienne un peu plus rugueuse ou s’assouplisse. Cela s’obtient notamment en la rayant. Il suffit donc de porter simplement la paire de chaussures et de marcher sur des surfaces abrasives telles que :

  • du gravier ;
  • des plaques de plancher en métal ;
  • des cailloux ou des rochers ;
  • des passerelles en maillage métallique, etc.

Frotter les semelles sur une surface en béton ou en asphalte est aussi l’un des moyens les plus faciles de rendre les chaussures moins glissantes. Certains trottoirs urbains peuvent bien aussi vous aider pour cette opération.

Il suffit de glisser vos pieds plusieurs fois sur la surface de béton pour rendre rugueuses les semelles de vos claquettes françaises. N’hésitez pas à carrément enlever vos chaussures pour les frotter à la main contre un sol rugueux. Il faut toutefois le faire dans un endroit discret pour éviter les regards.

semelles antidérapantes

Utiliser du vinaigre blanc

Le vinaigre blanc peut bien évidemment vous aider à rendre vos chaussures moins glissantes. Il suffit de couvrir les semelles avec celui-ci pour les rendre plus adhérentes. Laissez ensuite bien sécher le tout. Vous pouvez maintenant marcher tranquillement avec votre paire de chaussures. Pour entretenir, remettez du vinaigre blanc lorsque cela vous semble à nouveau nécessaire.

Bien évidemment, cette astuce n’est pas permanente, mais vous serez tranquille un moment grâce à elle. Si vous la trouvez un peu surprenante, vous pouvez aussi avoir de bons résultats avec l’amidon de la pomme de terre. Il suffit de l’utiliser de la même manière que le vinaigre blanc pour rendre les chaussures antidérapantes

Pour ce faire, coupez une patate en deux et frottez le jus sur les semelles. Il faudra aussi répéter plus tard pour ne pas perdre en efficacité. Si la paire de chaussures vous donne toujours du fil à retordre, alors confiez-la à un cordonnier. Il pourra remplacer la semelle ou trouver une solution de qualité professionnelle.

Pour conclure, il est très important de tester vos chaussures après les avoir bricolées. Vous devez vérifier que vos chaussures sont moins glissantes avant d’aller travailler, surtout si vous devez beaucoup marcher ou rester debout.